Outils de coaching pour managers

Contexte

Les affaires deviennent de plus en plus concurrentielles et la réduction des équipes génère des pressions internes. De ce fait, les entreprises doivent démontrer tant vers l’interne que vers l’extérieur que leur gestion se soucie et cultive les valeurs de confiance, de respect et d’orientation vers les personnes.

Bien que le coaching soit une profession à part entière, un grand nombre de ses outils, son état d’esprit et son attitude peuvent être intégrés dans la boîte à outils des leaders pour les aider à passer d’un style de leadership traditionnel voire directif à un leadership plus participatif.

Méthodologie
 
Pour assurer l’intégration, il est important que la théorie soit mélangée à une mise en pratique immédiate au moyen de démonstrations à partir de cas réels et d’exercices. De cette façon, les participants entrevoient eux-mêmes les concepts et leurs applications directes dans leur vie professionnelle quotidienne.

Le séminaire se termine par la mise en place d’un processus de suivi permettant une plus grande intégration et le développement d’une culture de coaching au sein de l’organisation.

(1) Introduction, étape par étape, des outils de coaching

 La théorie englobe les « fondamentaux » du coaching, basés sur 11 compétences de base déterminées par l’International Coach Federation.

Les outils de coaching sont progressivement introduits: l »écoute active, l’attitude du corps, le silence, le rythme, la position haute ou basse, la reformulation, la synchronisation, les questions ouvertes et fermées, les questions puissantes et qui conduisent à des solutions et des plans d’action, des questions qui révèlent la façon dont la personne traite une situation, le processus de coaching (modèle GROW de John Whitmore).

Chaque technique est mise en œuvre par une pratique intensive en petits groupes lors de séquences de 5 à 10 minutes suivies par des évaluations et des discussions.

Chaque leader est également invité à appliquer ces outils dans sa fonction et dans des situations spécifiques et est invité à rédiger son plan d’action personnel.

(2) Démos sur «comment faire de façon idéale»

Les outils de coaching sont démontrés en commençant par une introduction croisée des participants en leur permettant d’expérimenter des outils de coaching premières telles que l’écoute active et la reformulation.

(3) Applications directes des outils de coaching dans le travail professionnel

Les démos et les exercices permettent aux participants d’appliquer les outils présentés dans leur vie quotidienne. Des discussions spécifiques sont organisées pour sensibiliser aux autres applications et d’en entrevoir l’impact.

Exemples d’applications: le recrutement, la définition des objectifs, la gestion des projets, le développement des compétences, le feedback authentique, la re-motivation, la résolution de problèmes et de conflits, etc

Et plus spécifiquement :
– Faire la différence entre le leadership (être devant) et le coaching (être aux côtés), la position «haute» ou «basse»
– Voir comment un membre de l’équipe peut se saboter et comment se débarrasser de ce mécanisme non conscient
– Améliorer la gestion des émotions, la confiance en soi, et modifier les croyances limitantes qui, souvent, entravent l’action et le développement des personnes
– Élaborer des stratégies de réussite pour les membres de l’équipe, etc.